Habitudes Bouddhistes, Routine Bouddhiste -

Les Habitudes Bouddhistes Qui Changent La Vie

de lecture - mots

Si vous remarquez, les moines bouddhistes paraissent toujours paisibles en tout temps. Il y a une bonne raison : ils suivent certaines règles de vie, que d'autres ne respectent pas ! Pour nous, cette philosophie est peut-être trop exigeante, mais en réalité, elle conduit à un plus grand bonheur. Ces règles peuvent vous apporter de nombreux avantages, en plus de la paix intérieure, pour le restant de votre vie.

habitudes bouddhistes

Les règles de vie dans le bouddhisme

Dans le bouddhisme, il existe des règles de vie, des habitudes à adopter afin de vivre mieux. Voyons quels sont les habitudes bouddhistes qui changent la vie.

La simplicité

Bouddha n'est pas né ascétique ! En fait, il est né prince. Il a eu toutes les occasions d'accumuler autant de choses qu'il le voulait. Mais il ne l'a pas fait. Au lieu de cela, il a vu à travers les vaines tentatives d'accomplissement matérialiste et a décidé qu'il devait y avoir une autre réponse. Plus précisément : le bonheur vient de l'intérieur, alors pourquoi le chercher en dehors de nous-mêmes ? En gardant ce principe à l'esprit, il a cherché à abandonner tout ce qui n'était pas nécessaire et à embrasser une réalité plus profonde. C'est la base de la simplicité.

La générosité

Lorsque vous pouvez développer une attitude désintéressée, vous vous concentrez moins sur vos problèmes personnels. Vous devenez moins émotif au sujet des petites choses et votre esprit devient plus calme. Reconnaître qu'être plus désintéressé envers les autres apporte un bonheur plus profond est l'un des piliers de la vie spirituelle. C'est aussi une question de bon sens. Quand nous aidons les autres, nous trouvons une satisfaction plus profonde.

L'amour triomphe de tout

Il ne fait aucun doute qu'il est plus facile d'être gentil avec quelqu'un que d'être méchant avec lui. Lorsque nous traitons les gens avec dignité et respect, nous nous sentons mieux dans notre peau et dans le monde dans lequel nous vivons. Bien qu'il n'y ait pas de réciprocité, vous ne pouvez contrôler que ce que vous mettez dans le monde.

La méditation

Scientifiquement parlant, nous savons que la méditation change le cerveau. En plus de cela, cela change notre nature même. Bouddha savait de première main que la méditation était un outil puissant parce que c'était son tremplin vers l'illumination. Évidemment, vous n'avez probablement pas le temps de méditer pendant des heures chaque jour, mais même seulement 30 minutes changeront votre vie.

Ne pas se disputer

Être en colère n'est pas une bonne façon de passer le peu de temps que nous avons sur cette terre. Pardonnez et oubliez, apprenez et grandissez à partir de vos expériences, mais n'emportez pas la haine avec vous. En vivant de avec cette habitude bouddhiste, vous pouvez vivre dans la paix.

L’apprentissage auprès des sages

Le fait d’écouter les personnes âgées et celles qui ont plus d'expérience est aussi une des habitudes bouddhistes que vous pouvez apprendre si vous souhaitez vivre le bonheur. C'est le fait de suivre le chemin des sages. Jetez un coup d’œil autour de vous, il y a toujours des gens perspicaces dont vous pouvez apprendre. Les personnes âgées ont plus d'expérience, ce qui leur permet d'offrir d'innombrables leçons de vie.

L’acceptation de la pleine conscience comme mode de vie

Chez tous les humains, il est très facile de juger les autres. Il est dans notre nature de regarder les autres et de les évaluer. Le pire dans cette situation que nous somme amener à regarder quelqu'un du mauvais côté. Par contre, avec la pleine conscience, il n’y a pas de jugement. Le but principal de la communication consciente est d'assimiler tout ce que quelqu'un dit sans l'évaluer.

Surmonter le négatif

Laissez la négativité sur le pas de la porte et soyez ouvert au pardon pour ne pas perdre votre vie à vous battre avec les autres ou à être en colère à cause des autres. Acceptez la responsabilité de vos propres sentiments et travaillez pour dépasser la colère afin de vivre plus pleinement.

L’acceptation du changement

Tous les matins, on se réveille et on se regarde dans le miroir. Nous identifions cette personne comme étant « nous ». Nous nous attachons à cette perception, avec notre corps et notre personnalité. Lorsqu'elle change avec la maladie, la vieillesse ou les accidents, nous en souffrons. C'est vrai aussi pour nos amis et notre famille. Tout change, c'est la loi fondamentale de l'univers. Quand nous comprenons cela et que nous l'acceptons, la paix coule facilement et sans attente.

Vivre dans l'instant présent

Nos esprits font ce drôle de chose où ils essaient de vivre dans le passé ou dans l'avenir, en remettant en question de vieilles conversations et des scénarios encore et encore. Mais ce n'est pas la réalité. Si vous voulez vivre dans la joie, il faut vivre ce qui arrive maintenant, oublier le passé et arrêter de s’inquiéter pour l’avenir.

Choisissez vos mots avec soin

Réfléchissez avant de parler, parce que vous ne pouvez pas retirer ces mots une fois qu'ils ont été envoyés dans le monde. Préférez-vous donner de la joie ou infliger de la douleur avec vos paroles ? Alors, il vaut mieux ne pas parler dans le cas où vous vous sentez incapable de contrôler ce que vous disiez. Nos pensées mènent à nos paroles, alors penser avant de parler peut nous aider à faire face à un grand nombre de situations et à nous sentir plus profonds et ouverts. Quand nous pensons négativement, nous agissons négativement. Quand nous pensons positivement, nous agissons positivement.

Ne vous comparez pas aux autres

Dans le monde d'aujourd'hui, il est facile de se laisser prendre dans la course effrénée vers la ligne d'arrivée. Ce n'est tout simplement pas vrai. Le Bouddha nous enseigne que le voyage est autant une récompense que la ligne d'arrivée. Et si vous êtes comme la plupart des gens, vous changez tellement d'avis tous les jours qu'il peut être difficile de comprendre où se trouve cette ligne d'arrivée. Il est donc préférable de se concentrer sur ce qui se passe en ce moment, d'accepter d'être un petit dans un grand monde et d'apprendre à l'aimer.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.