Pourquoi Les Bouddhistes Méditent-ils ?

Bouddhisme, Meditation -

Pourquoi Les Bouddhistes Méditent-ils ?

de lecture - mots

Dans le bouddhisme, la méditation est l'un des pivots de la religion. Elle se pratique sous différentes formes. En effet, ces aspects de la méditation créent souvent la confusion chez certains pratiquants bouddhistes et chez de nombreux non-bouddhistes.

Mais que signifie vraiment la méditation pour les bouddhistes ? De quelle manière et dans quel but méditent-ils ?

Informations générales sur la méditation

Le terme méditation signifie « habituer l'esprit ». C'est une définition large qui indique que la méditation n'est pas spécifique au bouddhisme. N'importe qui peut pratiquer la méditation indépendamment de sa religion, de son origine, de ses croyances ou de son continent. De plus, la méditation contient un sens qui va au-delà de la simple évasion de la réalité de la vie quotidienne ou du vide de l'esprit et de la libération de l'esprit des pensées négatives. Cette pratique est de nature mentale et consiste à calmer la conscience, à calmer l'esprit, à soulager le stress et la dépression, à renforcer le sommeil, à renforcer la concentration, à stabiliser la santé cardiovasculaire et à prévenir le vieillissement précoce et l'obésité. Ce sont les objets de la méditation d'un point de vue général. Une séance de méditation peut durer entre 10 et 15 minutes et pendant cette séance, la personne qui la pratique doit avoir une concentration totale et doit se détacher de son environnement extérieur. Les deux types de méditation les plus courants sont : la méditation de pleine conscience et la méditation transcendantale.

Qu'est-ce que la méditation de pleine conscience ?

La traduction française du terme anglais « Mindfulness » est « la pleine conscience ». Ceci décrit l'ancrage de la concentration sur le moment présent d'une manière objective, lucide et surtout calme.  De plus, sans s'en rendre compte, tout le monde participe de temps à autre à l'expérience de la pleine conscience. Pour favoriser cette phase de concentration, la méditation joue un rôle majeur. Il libère notre esprit du flux des pensées et entre dans une phase de guérison. Aujourd'hui, ce type de méditation est utilisé à des fins thérapeutiques. Cette thérapie est celle qui consiste à guérir les patients qui souffrent de maladies liées à des troubles psychologiques tels que le stress chronique, l'anxiété et parfois même les maladies cardiaques. Grâce à son aspect thérapeutique, la méditation procure un bien-être aux patients et pour la même raison, de nombreux hôpitaux utilisent cette pratique avec l'intervention d'un spécialiste de la méditation. Le plus connu est l'Américain Jon Kabat-Zinn, il voyage à travers l'Amérique et l'Europe depuis plusieurs années pour pratiquer la méditation en pleine conscience.

Qu'est-ce que la méditation transcendantale ?

Maharishi Mahesh Yogi est le fondateur du Programme de Méditation Transcendantale et l'a rendu accessible à tous à travers le monde. Il a été supervisé par son maître Swami Brahmananda Saraswati dans les années 1960. Sa formation est une lignée de tradition indienne et connue aujourd'hui comme une pratique de pure spiritualité. Ce type de méditation est idéal pour ceux qui débutent dans la pratique, car il est naturel, agréable et simple. L'apprentissage de la méditation transcendantale ne dépend pas de la profession, de l'âge ou de la culture. Elle n'exige aucun changement dans l'alimentation, le mode de vie ou les croyances religieuses. Il ne s'agit pas de techniques choisies pour le développement personnel ou d'autres techniques. Tout comme la méditation de pleine conscience, la méditation transcendantale présente de nombreux avantages, notamment en termes de santé. Il réduit l'anxiété et le stress et maintient l'équilibre mental et physiologique du praticien.

Quel est le but de la méditation dans le bouddhisme ?

Quand les bouddhistes méditent, l'aspect extérieur que les gens voient est la paix. Pour les bouddhistes, la méditation est un moyen, c'est-à-dire un outil pour suivre le chemin emprunté par Guatama Siddharta connu sous le nom de Bouddha. Depuis son éveil spirituel, ce moine est devenu le référent des bouddhistes et des adeptes de la culture et des pratiques bouddhiques. La perspective bouddhiste de la méditation est basée sur l'accoutumance de l'esprit à la renaissance, la libération complète du samsara et l'éveil similaire à celui du Bouddha. Est-ce la seule raison pour laquelle les bouddhistes choisissent la méditation ? Certes, l'atteinte du Nirvana, c'est-à-dire de la vérité ultime, est l'objectif principal de la méditation bouddhiste ; mais la quête de la sagesse, de la paix et de l'équilibre de vie est aussi la priorité de certains pratiquants. En effet, la méditation change de nombreuses habitudes quotidiennes et améliore la qualité de vie des bouddhistes et des adeptes de cette spiritualité.

La méditation bouddhiste est-elle quelque chose à apprendre ?

La question principale est : la méditation peut-elle s'apprendre d'elle-même ou faut-il être assisté et conseillé par un maître ? La pratique de la méditation bouddhiste ne se concentre pas seulement sur la concentration. Bouddha a même déclaré que la concentration est un obstacle à la réalisation du Dharma. Néanmoins, on peut l'apprendre. Voici quelques techniques pour l'identifier même si vous êtes novice :

- Choisissez la position du lotus ou choisissez une position assise qui vous convient et assurez-vous d'être confortable dans cette position. Ceci a un impact sur la méditation elle-même ;

- Stabilisez votre respiration en inhalant un coup et essayez de la maintenir pendant quelques secondes tout en chargeant l'air de vos poumons en pensant à votre anxiété, à vos soucis, à vos problèmes, etc. Restez concentré tout au long de cette phase de la séance et laissez votre esprit s'éclaircir. A ce moment précis, votre corps entre en relation avec votre esprit. Et, enfin, expirez peu à peu pour évacuer toutes les charges qui vous pèsent.

Tel est le cours d'une méditation, elle devrait durer entre 10 et 15 minutes. Cependant, il est important de maintenir la concentration tout au long de la méditation. Pour les bouddhistes, la méditation est devenue plus qu'une pratique, c'est un mode de vie qui leur rappelle la paix, la sagesse et la tranquillité enseignées par leur guide spirituel, Bouddha.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.