Symboles bouddhistes | Le Vajra (Coup de tonnerre)

OBJET RITUEL BOUDDHISTE, Vajra -

Symboles bouddhistes | Le Vajra (Coup de tonnerre)

de lecture - mots

Vajra, rdo-rje tibétain, objet rituel à cinq branches largement utilisé dans les cérémonies bouddhistes tibétaines. C'est le symbole de l'école du bouddhisme Vajrayāna

vajra

Vajra, en sanskrit, a les deux significations de "foudre" et "diamant". Comme le coup de foudre, le vajra se fend par ignorance. Le coup de foudre était à l'origine le symbole du dieu hindou de la pluie Indra (qui est devenu le bouddhiste Śakra) et a été employé par le maître tantrique (ésotérique) Padmasambhava du 8ème siècle pour conquérir les divinités non-bouddhistes du Tibet. Comme le diamant, le vajra détruit mais est lui-même indestructible et est donc assimilé à śūnya (le vide tout compris).

Le vajra est fabriqué en laiton ou en bronze, les quatre branches à chaque extrémité s'incurvent autour de la quinte centrale pour former une forme de bouton de lotus. Un vajra à neuf branches est moins communément utilisé.

Dans l'usage rituel, le vajra est fréquemment utilisé en conjonction avec la cloche (sanskrit ghaṇṭā ; dril bu tibétain), les différents gestes (mudrās), lorsqu'ils sont correctement exécutés, ayant un pouvoir métaphysique considérable. Le vajra (symbolisant le principe masculin, l'aptitude à l'action) est tenu dans la main droite et la cloche (symbolisant le principe féminin, l'intelligence) dans la main gauche, l'interaction des deux menant finalement à l'illumination.

Dans l'art, le vajra est un attribut de nombreuses divinités, comme le Bouddha céleste Akṣobhya et sa manifestation en tant que bodhisattva ("Bouddha à être"), Vajrapāṇi (Dans la main de qui est le Vajra). Le viśva-vajra est un double vajra en forme de croix à quatre bras égaux.

Autres Sources : https://fr.wikipedia.org/wiki/Vajra


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.